Actualités

9 avr 2014

Présentation des mesures de simplification au Président de la République

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Le 28 mars, le Conseil de la simplification pour les entreprises s’est réuni à l’Élysée pour remettre au Président de la République ses 50 premières mesures de simplification pour les entreprises. Elles rassemblent des projets majeurs ayant un impact important et pouvant être mis en œuvre rapidement ainsi que des chantiers à lancer et des «petits cailloux». L’annonce publique des mesures sera faite très prochainement et celles-ci
seront disponibles sur ce site.

Tags :

2 Commentaires

  • Messieurs,

    SVP, il serait bon de prendre en compte la situation des personnes retraitées qui continuent de travailler et qui n’ont pas d’autre alternative actuellement que de continuer à payer des cotisations
    retraite et maladie. Trouvez-vous cela juste et censé ? Qu’il y ait de la part des retraités une contribution de solidarité, ce serait une bonne mesure mais certainement pas au même taux applicable qu’une personne en activité.
    Par exemple, j’ai 69 ans, je continue une activité de formatrice en animations d’ateliers liés à l’emploi, sous le régime de l’auto-entreprise. Je bénéficie de ma retraite à taux plein et même d’une surcote et une partie de cette surcote, comme j’avais dépassé le plafond, n’a pu d’ailleurs être prise en compte. Et je me retrouve à payer des cotisations retraite ! C’est énorme tout de même. Si je continue à travailler c’est pour aider mon fils et mes petits-enfants. Alors,, svp, pensez-y dans le projet de réforme en cours. D’avance, merci.
    Avec mes respects.
    Denise Lorthois

  • Mesdames, Messieurs,

    Est-il efficace d’avoir supprimé le fichage bancaire sur seulement les 3 dernières années
    (Merci …c’est déjà une avancée ! ) et d’avoir laissé actifs des fichages antérieurs (lobby bancaires ? ) même ceux de plus de 20 ans et qui stigmatisent les entrepreneurs auprès des banques (déjà frileuses…) et bloquent l’accès au crédit.
    Ne pensez vous pas qu’une prescription décennale s’impose ?

    Dans une économie en berne, je vous remercie par avance de bien vouloir sensibiliser les instances compétentes face à ces fichages obsolètes et corriger rapidement cette situation Cela libérerait la trésorerie de nombreuses entreprises et favoriserait la création d’emplois.
    Avec mes sincères salutations.
    Michèle Dalle

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires